Énergie, bâtiments et habitat

Avec près de 48 % de l’énergie finale consommée sur la Métropole en 2021, le bâtiment (résidentiel 26 % et tertiaire 22%) est le secteur le plus énergivore, devant devant l'industrie (36%) et le transport (proche 16 %).

Grenoble Alpes Métropole

Pourquoi agir

Pour que l’habitat devienne plus économe en énergie et moins émetteur de gaz à effet de serre, trois aspects sont à prendre en compte :

  • le bâtiment en lui-même,
  • son système de chauffage et d’eau chaude sanitaire,
  • son utilisation par les occupant·es.

Les enjeux

  • Réduire les consommations d'énergie par de meilleurs usages au sein des bâtiments

  • Améliorer la performance énergétique des bâtiments et de leurs équipements 

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur

  • Améliorer le confort des habitants et usagers et réduire la précarité énergétique

 

Chiffres clés

  • -25% de consommation d'énergie entre 2005 et 2021 sur le territoire métropolitain (objectif -40% en 2030)
  • 48 % des consommations d'énergie et 37% des gaz à effet de serre sur le territoire proviennent du bâtiment, résidentiel et tertiaire en 2021
  • Objectif rénovation thermique 2030 : près de 40 000 dans le résidentiel (individuel et collectif) et 40 % du parc tertiaire (public et privé)
  • 31 000 ménages sont potentiellement en situation de précarité énergétique résidentielle (chiffres en hausse)

(chiffres 2021 - observatoire du Plan Climat 2023)

Comment agir

Il existe 3 leviers d'action pour agir : sobriété, efficacité, énergie renouvelable.

Adapter ses usages dans les bâtiments utilisés (#sobriété)

Que le bâtiment soit neuf, rénové ou non, ses usagers·ères ont un rôle à jouer dans la maitrise de l’énergie, de l’eau, des déchets. L'amélioration du pilotage des systèmes est entre autre en jeu lorsqu'on parle de sobriété. De nouveaux gestes peuvent être adoptés sans perte de confort et avec des bénéfices économiques sanitaires, et environnementaux. Pour connaître les éco-gestes et agir, sont à disposition de tous les kits sobriété élaborés par l'ALEC et les challenges Métroénergie.

 

Rénover les bâtiments (#efficacité)

Une grande partie du bâti existant sur la Métropole a été construit entre 1949 et 1975 et est de piètre performance énergétique. La rénovation des bâtiments les plus énergivores est une priorité. Les aides à la rénovation existent pour le secteur privé (voir Côté Métropole ci-dessous) et public (voir les Aides financières 2023). L'ALEC accompagne les particuliers, les copropriétés et les collectivités dans leurs projets de rénovation et d'énergie renouvelable.

A savoir ! : La construction d’une maison neuve nécessite 40 fois plus de matériaux que sa rénovation (et jusqu’à 80 fois plus dans le cas d’un immeuble de logements) ; à noter tout de même que le réemploi de matériaux dans le bâtiment se développe. L’artificialisation des espaces cristallise différentes problématiques (voir la page Lutte contre l'artificialisation). Le Plan Local d'Urbanisme intercommunal (PLUi), applicable depuis février 2020, et la RT2020 imposent un niveau de performance minimale pour les constructions neuves et pour les rénovation.

 

Remplacer les équipements énergivores, émetteurs de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques (#efficacité + EnR)

Au delà de de la rénovation, l’autre enjeu est le remplacement des vieux systèmes individuels de chauffage au bois et la suppression des équipements au propane et fioul. Ils sont, en effet, fortement émetteurs de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques. Pour cela, Grenoble Alpes Métropole a mis en place une Prime Air Bois.

Le choix du système de chauffage doit être bien réfléchi et peut s’orienter vers le raccordement au réseau de chaleur existant, la géothermie, la chaufferie bois…Des aides sont également disponibles. Plus d’information sur la page Énergies renouvelables et de récupération.

 

Informer, promouvoir ces pratiques et dispositifs, et organiser des animations

Faire connaître reste essentiel pour se donner les moyens d'atteindre nos objectifs de transition !

Côté Métropole

Des outils et des dispositifs pour vous accompagner

  • Pour les propriétaires de maison individuelle souhaitant installer un chauffe-eau ou un chauffage solaire  > L'aide solaire thermique
  • Service public Métroénergie
    De la visualisation des consommations énergétiques de son foyer (électricité, gaz, bois, fioul, eau...), en passant par la découverte des actions pour réduire ses consommations, sa facture et améliorer son confort (les défis Métroénergie), cette plateforme en ligne permet d'orienter les foyers vers les économies d'énergie puis vers les dispositifs publics et les conseillers énergie de l'ALEC.

Sur le terrain

  • Bonne pratique
    Énergie, bâtiments et habitat

    Des robinets thermostatiques connectés pour le groupe scolaire Langevin à Echirolles

    Créé le 14/03/2024

    Avec la hausse du coût des énergies, la ville d’Echirolles s’est dotée d’un plan de sobriété énergétique dès les premières alertes en 2021. Parmi les différentes mesures planifiées, la piste des solutions innovantes a été ouverte.

    Voir la bonne pratique

  • Bonne pratique
    Énergie, bâtiments et habitat
    Communes

    Un soutien financier de plusieurs communes à la rénovation de maison et au renouvellement de chaudière bois

    Créé le 15/08/2020 - modifié le 07/02/2024

    Plusieurs communes ont mis en place une exonération de taxe foncière en cas de rénovation énergétique.

    Voir la bonne pratique

  • Bonne pratique
    Énergie, bâtiments et habitat
    Communes

    Meylan : attribution d'une aide par le CCAS pour des travaux de rénovation énergétique

    Créé le 15/05/2022 - modifié le 31/01/2024

    Pour lutter contre la précarité énergétique, le CCAS peut attribuer, sous certaines conditions, une aide aux travaux de rénovation énergétique.

    Voir la bonne pratique

Toutes les bonnes pratiques de la thématique